ARGENTINE : Chutes d’Iguazu (2)

Les Chutes d’Iguazu sont considérées comme les plus belles et les plus impressionnantes chutes du monde : Churchill, himself, disait que Niagara et Victoria étaient des « syphons de baignoires » comparées à Iguazu !

argentina_iguazu1

Classées par l’Unesco au Patrimoine Mondial de l’Humanité (1986), les Chutes d’Iguazu sont situées à l’extrême nord-est de l’Argentine, sur la frontière brésilienne. Elles appartiennent donc aux deux pays et la visite serait totalement incomplète si l’on occultait l’une des deux rives !

argentina_iguazu3
CÔTÉ ARGENTIN

Donc, il faut prendre le temps de visiter, dans le sens qui vous tente, les deux parcs des pays voisins. Pour l’Argentine, on écrira « Iguazu » et « Iguaçu » pour le Brésil…

argentina_iguazu4

Le mot Iguaçu signifie “grande eau, grande rivière”, en guarani. Formées il y a environ 150 millions d’années, les chutes isolées peuvent atteindre le nombre d’environ 300, d’après le volume d’eau de la rivière, et elles se réduisent à moins de 20 dans les périodes de crue. Il y a 19 grands sauts dont trois brésiliens (Floriano, Deodoro et Benjamin Constant) et les autres du côté argentin. La disposition des sauts – le plus grand nombre du côté argentin et tournés vers le Brésil – permet une meilleure vue pour celui qui observe le paysage à partir du Brésil. Après un grand virage et un cours rapide, le lit principal de la rivière, où se trouve la frontière des deux pays, se jette dans une profonde fente d’érosion en formant la ”Gorge du Diable”. La rivière Iguaçu atteint jusqu’à 1 200 m de large au-dessus des Chutes, et se rétrécit jusqu’à 65 mètres dans le canyon formé après les chutes.

argentina_iguazu5

L’extension des Chutes est de 800 mètres du côté brésilien et de 1 900 mètres du côté argentin, avec 2 700 mètres de large, avec un format semi-circulaire. La hauteur des chutes varie entre 40 et 82 mètres. Le débit moyen de la rivière est d’environ 1 500 m3 par seconde, et varie entre 500 m3/s pendant les périodes de sécheresse et de 6 500 m3/s pendant les crues. Plus de 250 cours d’eau surgissent de la forêt et forment une myriade de cascades de tailles diverses se jetant dans un gouffre spectaculaire, créant un tableau unique.

Côté Argentin, deux sentiers de découverte : Circuit Supérieur et Circuit inférieur

et l’apocalyptique Gorge du Diable

Un sentier de 600 m relie la station centrale au début des circuits permettant la découverte des Chutes. A la gare de Cataratas, le petit train vous conduit jusqu’à une passerelle de 2 200m (aller-retour) dans un paysage unique composé par le fleuve Iguaçu et la forêt, pour terminer à l’endroit le plus important des chutes : la Gorge du Diable avec ses trois belvédères : douche énergique assurée !

argentina_iguazu2

La visite du le Circuit Supérieur offre un aperçu du fleuve avant les chutes et une vue panoramique spectaculaire ! Ce circuit fait découvrir les saltos Dos Hemanas, Chico, Ramirez, Bossetti Adan, Eva, Mendez et Mbiguá. Il a un parcours de 1200 mètres et possède 6 belvédères. Le Circuit Inférieur de 1700 mètres offre 8 belvédères. Sa caractéristique est le contact direct avec les chutes et la végétation. Les passerelles sont à 50 cm du sol afin de ne pas perturber les animaux.

LE PARC NATIONAL DE l’IGUAÇU AU BRÉSIL

brazil_parque

Lorsqu’on réside en Argentine, le mieux est de prendre un taxi pour faire la visite au Brésil. C’est le chauffeur qui se chargera des formalités administratives et reviendra vous chercher à l’heure souhaitée (Tarif 150 pesos soit environ 30 €). Les bus sont incertains et la voiture de location ne peut pas franchir les frontières sans autorisation préalable…

Créé en Janvier 1939, le Parc National de l’Iguaçu se situe dans l’extrême-ouest du Paraná. Avec une aire de 185 mille hectares du côté brésilien, l’unité se joint aux autres 55.000 hectares du Parc National Iguazu, en Argentine.

brazil_chutes3

La rencontre des rivières forme une triple frontière entre le Brésil, l’Argentine et le Paraguay. La rivière Iguaçu parcourt 1 320 km dans la direction Est- Ouest. Après les Chutes, elle suit son chemin jusqu’au confluent à 18 kilomètres de là où elle se joint à la rivière Paraná en formant la magie des trois frontières qui représentent la convivialité harmonieuse entre les trois pays : le Brésil, l’Argentine et le Paraguay. Cette amitié est symbolisée par deux monuments (photos ci-dessous) du côté argentin.

3pays
LE MONUMENT AUX TROIS PAYS

brazil_chutes4

L’accès au Parc se fait à partir de Foz do Iguaçu, par la BR-469, jusqu’aux Chutes. Le climat du parc est mésothermique doux, très humide, avec une température moyenne entre 18º et 22º centigrades, minimale de 0º C et maximale d’environ 40º C.

brazil_chutes5
UN MUR D’EAU IMPRESSIONNANT !
brazil_chutes6
DU CÔTÉ BRÉSILIEN AUSSI UN AMÉNAGEMENT MAGNIFIQUE DU SITE

La faune des mammifères de l’Iguaçu est composée par le puma et par le jaguar – prédateurs qui ont besoin de grands territoires – outre le tapir, le cerf, le cabiaï, la paca, parmi beaucoup d’autres. Parmi les reptiles, il y a des serpents vénimeux comme le serpent corail et le jararaca. Les rivières offrent une grande variété de poissons.

Le Parc aux Oiseaux…

toucan2
LE TOUCAN, OISEAU EMBLÉMATIQUE D’ARGENTINE COMME DU BRÉSIL…
aras
LES PERROQUETS MULTICOLORES

toucan3

flamants

crocodile

brazil_rongeur

La flore du Parc Iguaçu est composée par deux groupes : forêt saisonnière et forêt d’araucarias. La faune est d’expression rare. Il y a plus de 200 espèces d’oiseaux qui dans toute la zone du Parc. Les plus significatives sont le toucan, les aigles, les colibris, les chardonnerets, les jabirus, et l’amazone vineuse, ainsi que l’aigle tyran, le tinamou solitaire et le canard plongeur. Plus de 300 espèces de papillons habitent aussi le Parc. A la sortie de la visite des chutes côté brésilien, le Parc aux Oiseaux « Parque das aves » (http://www.parquedasaves.com.br) est un excellent complément d’information.

toucan1

brazil_papillon
DES CENTAINES DE PAPILLONS DE TOUTES LES COULEURS…

brazil-dindon

CARNET DE VOYAGE : BONS PLANS
rio_tropic
L’HÔTEL RIO TROPIC À PUERTO IGUAZU

Hébergement à Puerto Iguazu : Nous avons trouvé un petit paradis, l’hôtel « Rio Tropic » qui ressemble à un Lodge Africain avec sa jolie structure de bois en angle autour de la piscine. L’établissement est tenu par un Français sympa, Rémi, et sa compagne argentine, Romina. L’environnement y est exceptionnel et le petit-déjeuner géant avec jus de fruit frais, fruits tropicaux, yaourts, viennoiseries… Enfin vraiment l’adresse à retenir sur internet : www.riotropic.com.ar

Restaurants : El Quincho del Tio Querido sur l’Avenida Bompland 110, pour déguster la bonne viande argentine dans la plus pure tradition en écoutant de la musique et des chanteurs ; Pizza Color au 135 de l’Avenue Cordoba (parrillapizzacolor.com) pour sa carte très variée de viandes et poissons, ses pâtes excellentes et le service très sympathique ; et le Restaurant La Rueda au 28 de l’Avenue Cordoba, aussi l’une des bonnes tables de la pittoresque petite ville.