AUTRICHE : Innsbruck

La “Capitale des Alpes” hors des sentiers battus

terrasses_inn

Innsbruck , la “Capitale des Alpes” vit à un rythme soutenu : à la fois alpine, urbaine, sportive, dynamique, ouverte sur le monde et pourtant si spécifique. Aussi bien attachée à ses traditions qu’à la culture contemporaine, son énergie est visible partout dans les rues de l’ancienne ville comme dans les lieux branchés où il faut être…Ce sont tous ces mélanges qui en font une cité passionnante, vivante, représentant à elle seule un véritable « Way of life » (style de vie)… Chaque fois que nous revenons à Innsbruck nous avons toujours de nouvelles choses, de nouveaux lieux à découvrir. Ville aux nombreux festivals, elle offre une vie culturelle aux multiples facettes, des lieux emblématiques mondialement connus, une animation (qui change avec les saisons) de son centre-ville et la conquête des montagnes qui l’encadrent. Authenticité, hospitalité, style de vie moderne, esprit sportif… Autant d’atouts dont se pare la belle tyrolienne pour fidéliser ses visiteurs ! Voici une balade non exhaustive à la recherche de lieux moins touristiques…

Le village urbain autour de la Wiltener Platzl : The Place to be !

De petits espaces de tranquillité, des oasis gastronomiques dédiées à une conception culinaire « slowfood », des boutiques où les parfums, les couleurs et des formes extraordinaires éveillent les sens. Les villages urbains sont des quartiers en plein cœur de la ville rappelant l’atmosphère des villages, centres de rencontre de diverses générations et cultures. Comme son nom l’indique, la Wiltener Platzl est une petite place au beau milieu d’Innsbruck (« Platzl » étant un diminutif de « Platz »). Son aménagement architectural en fait un lieu à découvrir absolument.

inn_place

Le quartier de Wilten, commune indépendante jusqu’en 1904 et principalement rurale, est directement limitrophe du centre d’Innsbruck. Il débute juste derrière l’Arc de Triomphe où la Rue Maria-Theresien-Straße laisse place à la Leopoldstraße. Il se caractérise par de jolies maisons anciennes datant souvent du milieu du 19ème siècle. A droite, la somptueuse façade Art Nouveau de la Winklerhaus abrite la papeterie Ernst Schmid, enseigne traditionnelle qui propose des petits cadeaux hors du commun : décoration, jolis objets, stylos, papier… A cinq minutes de là, voici un vieux bâtiment rénové, orné de superbes détails en cuivre et à l’enseigne tape-à-l’œil. A mi-chemin entre le fast slowfood et le street-food, Robo propose une cuisine simple et savoureuse à base de viande, de légumes ou végane, dans un petit local à l’ambiance décontractée. Spécialité du chef : le porc effiloché (« Pulled Pork »).

inn_wilner1-1

Tous les samedis, la Wiltener Platzl accueille un petit marché paysan très fréquenté et coloré mais aussi aux parfums de fromages et de charcuteries. Le cœur de bohnissimo bat pour la créativité et la perfection absolue. « Il Padrino del caffe » propose la cafetière idéale (service après-vente inclus dans son atelier attenant) et le café idéal pour produire un « petit crème » incomparable. Du café, on en trouve également juste à côté, à l’Immerland : en réalité, cet endroit très convivial ressemble davantage à une salle à manger qu’à un « Café ». Sandwiches, saucisses blanches (Weißwurst), cupcakes, coconut kiss, smoothies et capuccino se côtoient dans une ambiance bon enfant. Brunch, pause déjeuner ou petit creux, l’établissement joue la carte de la variété, pour le plus grand plaisir des convives. Juste en face dans l’angle, le Deliris séduit, lui aussi, par sa nature exceptionnelle et sa qualité. Iris, qui lui a donné son nom et qui assume être une vraie « foodie », s’adonne dans ce lieu avec jardin à sa philosophie du produit naturel : soupes, gâteaux, quiches et autres petits plats sont tous faits maison !

Notre ballade sur la Wiltener Platzl nous mène jusqu’à Wohnen & Mehr, un magasin qui unit vêtements rétro de créateur et jolis accessoires de décoration invitant à fouiner joyeusement. Puro propose également un mélange inhabituel : fleurs et alimentation. De jolies plantes et des accessoires dédiés à l’art floral côtoient ainsi avec succès des produits culinaires venus de Sardaigne, de l’huile d’olive au fromage.

inn_winery

Vous découvrirez ensuite, de l’autre côté de la rue, l’Ansitz Liebenegg qui, avec sa tour d’escaliers et ses peintures de style baroque tardif, rappelle le faste d’antan du quartier. Vous trouverez chez Wachters Wohnen und Schenken des objets d’une beauté exceptionnelle à s’offrir soi-même ou à rapporter à ceux que vous aimez. L’Occitane, pour sa part, propose des produits de beauté naturels haut de gamme dont émane un air de Provence en plein cœur d’Innsbruck. Midi et soir, lerestaurant Olive invite à une pause culinaire végétarienne ou végane. La Wiltener Platzl mérite impérativement une visite aumois de décembre : vous y trouverez, en effet, l’un des six marchés de Noël d’Innsbruck particulièrement intime et chaleureux.

Un peu plus au sud, vous tomberez sur la Kaiserschützenplatz, une petite oasis de verdure que vous apprécierez avant de quitter la bucolique Wiltener Platzl et de retrouver des bâtiments ultra-modernes et fonctionnels. Vous profiterez cependant d’une dernière adresse intéressante : la Vinothek Harald Fischer qui permet de faire le plein de bonne humeur (Notre photo ci-dessus). Venez déguster une bonne bouteille sous les voûtes de ce bar à vin chaleureux ou refaites le plein d’énergie en savourant une côte de bœuf, une assiette de tagliatelles aux cèpes ou de délicieux antipasti. Derrière la machine à café aux chromes rutilants se cache l’un des meilleurs Expresso « Made in Italy » de la ville. La vinothèque jouxte la boutique PeNa Design dont la devise est : « tout en cuir ». Elle fabrique des vêtements en cuir sur mesure, des pièces uniques très chics au design traditionnel ou déjanté, et même de véritables ceintures tyroliennes !

Nala, le concept de l‘hôtel individuel

inn_nala_chambre

Situé à 5 minutes de la Wiltener Platzl, l’hôtel Nala (ouvert depuis 2014) accueille ses hôtes dans un nouveau concept : celui de l’individualité. Chacun peut choisir la chambre la mieux adaptée à son humeur du moment parmi 20 décors différents : « Business », « Zen » et « Small Beauty » se concentrent sur l’essentiel ; « Small Beauty » a été pensée jusque dans les moindres détails et se caractérise par des lambris en bois chaleureux et une organisation intelligente de l’espace ; « Zen » séduit par ses couleurs nobles qui associent le noir, le gris et le blanc. Les étages supérieurs élargissent volontiers la mise en scène : tandis que « Gold » cultive une portion généreuse de glamour, « Cinema » s’impose à tous ceux qui aiment jouer les stars et « Oriental » semble sortie des 1001 nuits. Les familles profitent de lits supplémentaires dans la chambre et les visiteurs de longue durée d’appartements avec cuisine.

inn_nala_chambre1

L’hôtel individuel Nala bien que se trouvant en centre ville, offre un coin de verdure dans le joli jardin que cache sa façade. Un système de refroidissement spécifique dissimulé dans le plafond permet de profiter d’un climat ambiant agréable et sans courants d’air même les jours de chaleur. Le restaurant italien indépendant Beretta au rez-de-chaussée propose un petit-déjeuner aux accents transalpins (le café est donc de qualité irréprochable). Pour les plus pressés, le « Breakfast to go » s’impose. On se détend ici au bar chic du Beretta ou sur la terrasse sensationnelle qu’offre le toit en savourant la vue sur le repère architectural d’Innsbruck qu’est le tremplin olympique de saut à ski du Bergisel. Informations : nala-hotel.at 

inn_nala_resto

Acqua Alpes : le premier parfumeur d’Innsbruck !

inn_parfumerie

On quitte la Wiltener Platzl pour se diriger vers la vieille ville et y découvrir aussi les nouveautés ! Un ciel bleu saphir au-dessus des montagnes bleu mat, des nuages blancs, une neige immaculée, le bruissement d’un ruisseau – le souvenir de vacances passées à Innsbruck est indissociable de ces impressions mi-urbaines, mi-alpines. Et ce parfum …! La première manufacture de parfum d’Innsbruck Acqua Alpes lève le voile sur le secret des fragrances alpines. L’eau cristalline de la région constitue l’élément de base de ces parfums nobles qui reflètent la magie des montagnes. D’ailleurs leurs noms, uniquement en chiffres, évoquent déjà l’altitude ! A partir d’essences envoûtantes, les jeunes entrepreneurs d’Acqua Alpes ont créé la première ligne de produits qui s’inspire entièrement des fragrances alpines et de la nature. Quatre parfums, une gamme de soins pour le corps et des parfums d’intérieur aux couleurs de pierres précieuses éveillent tous nos sens : une odeur de bois et de cuir qui rappelle une promenade en forêt, un souffle de poire et de pomme qui fait penser aux vergers alpins, et un soupçon de jasmin, de lavande et de muguet pour la note florale. La Boutique Acqua Alpes se trouve au cœur de la vieille ville d’Innsbruck, dans la Hofgasse. Les créations de la manufacture de parfum y sont joliment disposées dans un dégradé allant du bleu ciel au blanc, créant une ambiance absolument unique. Ces fragrances constituent un souvenir idéal. Site : acquaalpes.com

shoe_factoryEt même
des chaussures
sur mesure !

Sabine Schöffauer vient juste d’inaugurer sa boutique (1er Juin) Sasch Shoefactory sur la Kiebachgasse : elle propose de créer vos chaussures (Hommes/femmes) à vos propres dimensions et autour de  7 modèles prédéfinis. Le choix est laissé entre les cuirs, les couleurs, escarpins ou ballerines…

Tout est fait à la main : un véritable produit artisanal et unique ! Pour compléter l’offre, une gamme de sacs se dispute le naturel ! Nous souhaitons bonne chance à cette jeune créatrice !

Il Convento : l’Italie à Innsbruck !

Petit nouveau dans la ronde des restaurants primés, Il Convento de Peppino Conte (originaire d’Ischia) sur la Franziskanerplatz charme tous les sens. Le Gault & Millau 2016 a été conquis et lui confère 13 points et 1 toque. Sa cucina mediterranea raffinée flatte le palais avec des plats italiens fidèles à leur terroir : parmigiana, rôti de veau braisé ou produits de la mer. Le lieu est aussi un régal pour les yeux : son intérieur rénové avec un grand tact architectural allie harmonieusement d’anciens mûrs de la ville avec un purisme contemporain. Les fines bouteilles qu’abrite sa cave à vin valent également le détour.


Coup de cœur


Grand Hôtel Europa 5*

inn_europaCet hôtel mythique, au cœur d’Innsbruck, a accueilli les Rolling Stones, Sting, la reine Elizabeth II ou encore le Prince de Monaco… Intérêt particulier lorsqu’on est en voiture : son parking privé est relié directement au hall d’entrée. Les chambres offrent une salle de bains en marbre, une télévision par satellite à écran plat, la climatisation, une connexion Wi-Fi et de grandes fenêtres avec vue sur les sommets. Le restaurant Europastueberl propose une cuisine typiquement tyrolienne. Le salon Baroque du Bar Europa date de 1883. Site : grandhoteleuropa.at


Informations : www.innsbruck.info /Remerciements à Silvana Giuliani (O.T. Innsbruck) pour cette jolie promenade bucolique hors des sentiers battus !


Swarovski Kristallwelten : Les Mondes de Cristal

swarovski_geant

L’enseigne internationale a été créée à 12 km d’Innsbruck dans le joli village de Wattens ! En 1895, Daniel Swarovski, inventeur visionnaire venu de Bohème, s’y installe et met au point une machine révolutionnaire pour couper et polir la pierre précieuse. Aujourd’hui, l’entreprise, restée familiale, compte cinq générations et les usines emploient plus de 5.000 personnes en Autriche. Mais ce sont quelque 26.000 employés qui travaille pour Swarovski dans 120 pays !

swarovski_meduses

Dès le début, le créateur ne se contente pas de considérer le cristal comme une matière, il en fait aussi une source d’inspiration artistique. Pour fêter les 100 ans de l’entreprise, en 1995, les descendants de Daniel Swarovski demandent à l’artiste André Heller de créer, sur le site, un lieu étonnant et novateur. Il crée « Swarovski Kristallwelten » en Allemand ou « Swarovski Crystal Worlds à l’international (Les Mondes de Cristal de Swarovski en Français) autour d’un Géant végétal aux entrailles magiques qui a reçu depuis plus de 12 millions de visiteurs ! Aujourd’hui, le « Cygne », son symbole, est reconnu dans le monde entier.

swarovski_diamant

En 2015, pour fêter les 120 ans de l’entreprise, et conformément à l’idée du fondateur, Daniel Swarovski, les Mondes de Cristal se réinventent en complétant l’espace « musée » du Géant avec un jardin poétique et un Nuage unique de Cristal.

swarovski_costumes

Chaque concepteur raconte sa propre histoire. L’interprétation du cristal est inépuisable pour les créateurs internationaux qui contribuent aux « Chambres d’Étonnement ». Dès l’entrée dans le Hall Bleu, les visiteurs se retrouvent dans l’univers de l’artiste Français Yves Klein. Des œuvres de Salvador Dali, Niki du Saint Phalle, John Brekke ou encore Andy Warhol entourent la pièce maîtresse : le Centenar (62 kg), le plus grand cristal coupé à la main dans le monde. Ses 100 facettes symbolisent le 100ème anniversaire de Swarovski en 1995.

swarovski_inside1

Le théâtre mécanique de Jim Whiting’s symbolise l’homme et la machine… On y voit des jambes d’hommes danser et un défilé de mode étrange. La technologie utilisée est le résultat du travail des ingénieurs de Swarovski. Nous avons adoré le monde de Susanne Schmögner où le soleil et la lune se livrent à une tendre danse ou encore la voix de Jessye Norman renforcée par un cristal de roche naturel de Madagascar ; les « Affaires du Géant » : l’histoire veut qu’il ait emporté sa canne, sa bague, ses gants et son accordéon lors de ses voyages… « Silent Light » (Lumière Silencieuse) est la pièce qui renferme l’arbre spectaculaire de cristal de Tord Boontje et Alexander McQueen, un des objets les plus photographiés du musée. Ses 150.000 cristaux Swarovski évoquent les images d’un froid glacial mais aussi un paysage romantique d’hiver.

swarovski_kitch

Dans Famos, voici le duo d’artiste russes des Blue Noses (Nez Bleus) et leurs célèbres et provocantes gesticulations…  Quatre points de repère architecturaux sont exposés dans une dimension cristalline : le Taj Mahal, la Pyramide de Cheops, L’Empire State Building de New York et le Mausolée de Lénine à Moscou.

swarovski_noel-1

Autres nouveautés : un magnifique jardin entoure désormais le Géant où il est recommandé de continuer la rêverie après la visite. Là, l’art contemporain rejoint la légende et un nuage de cristal Crystal Cloud composé manuellement de plus de 600.000 éléments flotte au-dessus du miroir d’eau ! Les enfants n’ont pas été oubliés avec une Tour de Jeux spectaculaire… Et pour finir, les autres plaisirs des sens avec la création du Restaurant Daniels offrant une cuisine internationale ou régionale avec des produits frais et sa propre pâtisserie. Un pavillon clair, baigné de lumière où l’on peut venir prendre un verre entre amis, déjeuner ou dîner, puisque indépendant du musée. Et pour terminer le rêve, à l’issue de la visite, on entre dans la Boutique entièrement repensée, véritable bonheur des yeux où tous les produits brillants  sont scrupuleusement mis en scène. A visiter impérativement lors d’un séjour à Innsbruck ! Site : www.swarovski.com

swarovski_cloud


Reportage : Textes/Dany Antonetti & Photos/Gérard Antonetti Copyright