HERAULT : le temps des vendanges !

ladournie_vignes

En Languedoc entre vignobles et Canal du Midi,

 l’oenotourisme en pleine expansion

(Photo Eric Beracassat)
(Photo Eric Beracassat)

L’oenotourisme vient d’avoir sa propre conférence à l’OMT (Organisme Mondial du Tourisme) et fait partie désormais des composantes essentielles du tourisme avec la gastronomie, la culture, l’histoire et les styles de vie. Il est intimement lié à l’identité d’une destination… Justement, le Languedoc – et en particulier la région de Saint-Chinian qui nous accueille – est depuis toujours une terre viticole ! Ici, la vigne poussait déjà sous la domination Etrusque, puis celle des Grecs et des Romains… Aujourd’hui, les producteurs se sont mis à l’heure d’internet et expédient leurs crus dans le monde entier ! Des vins qui, au fil des décennies, ont évolué vers la qualité et souvent même, labellisés biologiques. Des vins primés, des vins reconnus, qu’ils soient blancs, rosés ou rouges, ils feront le bonheur de vos papilles !

castigno1

castigno2

Notre première escale sera une pause déjeuner au Village Castigno à l’intéressante résurrection : En 2007, Tine et Marc Verstraete, couple d’industriels belges tombent amoureux du château Castigno, domaine viticole de l’appellation Saint-Chinian mais pratiquement laissé à l’abandon….Abandonné, aussi, le village d’Assignan, ancienne place fortifiée au Moyen-Âge. Le pari fou est de faire revivre à la fois le village et son vignoble…Aujourd’hui, les coquettes ruelles pavées abritent galeries d’art, boutiques, le restaurant du terroir « La petite Table » et des gîtes de luxe… Le tout aux couleurs rose, rouge et violet emblématiques de celles du vin « Bio » que l’on trouve dans les chais du Domaine ! Un pari réussi et une seconde vie pour une bourgade désertée ! (chateaucastigno.com)

La Maison des Vins de Saint-Chinian où grandit Trenet !

saint_chinian_maison

Nous avons rendez-vous à la Maison des Vins de Saint-Chinian avec Gaylord Burguiere, responsable communication de l’appellation. Cette belle maison de pierre, à l’ombre des platanes de la grande place du village, abrita, de 1913 à 1923, l’étude notariale de Lucien Trenet, père de Charles… C’est donc là que l’inoubliable « Fou chantant » vécut ses premières années !

saint_chinian_gaylord« On considère que le vignoble languedocien est l’un des plus anciens de France, explique Gaylord, après celui de la Provence car la vigne y est cultivée depuis l’Antiquité. Le vignoble se développa lors de la présence romaine et de la construction de la via Domitia. Les vins étaient exportés dans des amphores, dans tout le bassin méditerranéen jusqu’à Rome. Ils sont mentionnés par Cicéron ou Pline le Jeune dans leurs récits ».

saint_chinian_vin

Le vignoble de Saint-Chinian est situé au pied des confins du Massif central, le Massif de l’Espinouse, dans l’ouest du département de l’Hérault, entre Béziers et Saint-Pons-de-Thomières. Il est exposé vers la mer Méditerranée. Au nord, il est limité par la garrigue. Au sud, il se prolonge par la plaine viticole biterroise. Depuis 1982, il est classé en appellation d’origine contrôlée, l’AOC Saint-Chinian. Un terroir scindé en deux parties distinctes qui s’étend sur 20 communes : Au nord de l’appellation, le sol est composé de schistes, comme dans le vignoble de Faugères. Les vins aux robes profondes sont très expressifs en bouche, fruités et peu acides. Ils rappellent les parfums de la garrigue et sont de conservation assez longue. Au sud de l’appellation, au-delà du village de Saint-Chinian, les sols sont argilo-calcaires. Le terroir est plus calcaire encore vers les villages d’Assignan et Villespassans, tandis que les marnes argilo-calcaires dominent vers Cazedarnes, Puisserguier, Creissan et Quarante. Ils sont moins corsés, plus légers.

« Les cépages du Saint-Chinian, poursuit Gaylord, sont le carignan, le cinsault, le grenache, le lledoner pelut (espagnol), le mourvèdre et la syrah. Syrah, mourvèdre et grenache représentent approximativement 70 % du terroir. Le carignan rentre dans la composition de vins rouges, alors que le cinsault est plus adapté à la confection de vins rosés fruités. Nous avons, ici, plus de 300 vins référencés AOP Saint-Chinian, mais aussi des Muscats de Saint-Jean-de-Minervois, des Cartagènes et des produits du terroir. Le Syndicat du Cru souhaite que cette maison soit un lieu d’échanges pour faire vivre et évoluer l’appellation ». Site : saint-chinian.pro

Le Château du Prieuré des Mourgues : vins mais aussi huile d’olive !

oliveraie

« Nous sommes une famille de vignerons depuis plusieurs générations dit Jérôme. Le Château du Prieuré des Mourgues à Pierrerue s’étend sur 20 hectares et bénéficie d’un terroir schisteux exceptionnel. La Syrah est le cépage dominant (60%). Le Grenache ainsi que le Mourvèdre sont répartis d’égale façon (20% des vignes plantées). Outre la production viticole, le domaine possède une oliveraie dont l’huile est labellisée AOP Huile d’Olive du Languedoc… Petite promenade bucolique entre champs d’oliviers et vignes en cours de vendanges ! (prieuredesmourgues.com)

Le Hameau de Cauduro et le sommelier-ténor !

cauduroLe Hameau de Cauduro surplombe les contreforts de la Montagne Noire en bordure du Parc Naturel Régional du Haut Languedoc. On l’atteint après quelques courbes sur une toute petite route de montagne qui devient alors sans issue… C’est un petit village de pierre (Il existait déjà au 16ème siècle) où vivaient 17 familles avant la première guerre mondiale. Après 14/18, les jeunes n’y revinrent pas et seuls les membres de la famille Robert, Emile le Berger et Paul le Laboureur y finirent leurs jours en 2002.

Dans les années 70, une nouvelle famille, les propriétaires actuels, se donne pour tâche de faire revivre les lieux. Ils achètent leur première maison et commencent à retaper, sans électricité ni eau, leur future résidence de vacances… Petit à petit, le travail prend forme avec l’aide de la commune qui réhabilite la chapelle et le four à pain… Aujourd’hui sur les 15 maisons du hameau, 12 constituent « Le Hameau de Cauduro » et 7 sont aménagées en maisons de charme à la location. Elles portent les noms (ou surnoms) des derniers paysans à les avoir occupées : Le pailler de Salvestre, La Plume, le pailler de Malric, La maison de Calmel, la maison de Malric, la bergerie de la Plume et Lous Cries. Une salle de réception est proposée aux hôtes pour les grandes tablées. C’est là que nous dînerons.

cauduro_tenorSurprise : un sommelier ayant revêtu son beau tablier noir, très chic, nous y accueille ! Présence incongrue dans ce décor pastoral… Eric Guerini nous explique qu’il est à la fois sommelier, prof au collège hôtelier… et ténor à ses heures perdues ! Mais il est encore plus que cela puisqu’il va nous entraîner, tout au long de la dégustation « Mets et Vins » à une déambulation vigneronne, littéraire, sensorielle et musicale à travers la lecture de textes, des chants lyriques ou encore… « Amsterdam » version I Muvrini ! Alain Beurier, musicien accordéoniste l’accompagne dans ces pérégrinations : « Mes expériences musicales, théâtrales et poétiques m’ont permis d’imaginer un spectacle naturel et populaire dans lequel le vin serait l’acteur principal. Ma rencontre avec Eric l’a concrétisé ». Une animation vraiment insolite et qui a charmé tous les convives ! (hameaudecauduro.com)

Vendanges au Château La Dournie

ladournie_maison

ladournie_raisin_cuveCe matin, rendez-vous au Château La Dournie,  propriété de la famille Étienne depuis 6 générations (1870). Véronique Etienne, notre hôte, a repris le flambeau en 2003. La grande maison, berceau de la famille, reflète toutes les valeurs d’un art de vivre languedocien. Son jardin est classé « Jardin Remarquable » par le Ministère de la Culture.

ladournie_veroniqueVéronique nous accompagne (Avec des sécateurs pour les volontaires !) dans le vignoble où se déroulent les vendanges. « Notre vignoble est constitué de 45 hectares et on y cultive 14 cépages différents. Vingt hectares, sur les côteaux de schiste, produisent des AOC Saint Chinian rouge et rosé. Le reste est situé au bord d’une rivière, sur des sols alluvionnaires plus profonds destinés à la production de vin de pays en rouge, rosé et blanc. Les cépages : syrah, merlot, cabernet sauvignon, grenache, marselan, cabernet franc, carignan, cinsault et mourvedre. Un beau domaine que cette femme passionnée dirige de main de maître ! (chateauladournie.com)

Coup de cœur : Le Terminus, une gare transformée en restaurant !

terminus_resto

terminus_chefterminus_platAu cœur du vignoble de Saint-Chinian, l’ancienne gare de Quarante-Cruzy (construite en 1910) au départ de la Voie Verte a été transformée en restaurant ! Ici, vous accueillent le Chef Sébastien Caille aux fourneaux et son épouse, Gaëlle, à l’accueil, pour vous proposer une cuisine « bistronomique » entre terre et mer avec des produits provenant exclusivement de producteurs locaux. Référencé aux Tables Gourmandes, (Guide des bonnes tables de la région), une fourchette au guide Michelin 2012 & le Bib Gourmand au guide Michelin 2013, Sébastien n’a pas de souci à se faire sur la fréquentation de son établissement ! Lors de notre passage, il y avait même un car de Chinois… (restaurantleterminus.com)

L’Ecomusée des Mémoires de Puisserguier : Retour sur les bancs de l’école !

memoire_ecoleInauguré en 2012, l’écomusée des Mémoires est installé dans l’ancienne école du village. Compromis entre musée interactif et médiathèque, il propose de retrouver la magie de Puisserguier au siècle dernier. Dans une salle de classe totalement reconstituée, voici un atelier d’écriture à l’encre violette et à la plume Sergent Major sur d’anciens pupitres en bois (Oui, j’ai testé et suis très fière du résultat !). Dans la cour, marelle tracée à la craie blanche. Balade dans un intérieur d’autrefois, courses à l’épicerie, à la mercerie, à la pharmacie, chez le coiffeur, visite de la caserne des pompiers et du garage…. memoire_balanceFonds documentaire, documents et objets relatifs à la mémoire ouvrière, artisanale, sociale, commerciale et coopérative locale…

Au total plus de 3.500 objets sont exposés. L’espace est animé par la dynamique Présidente de l’Association, Corinne Milhet qui définit le lieu comme « Passeur de Mémoire ». Elle n’est pas peu fière de nous informer qu’un court métrage “A corps perdu” réalisé par Emma Debroise vient d’avoir pour cadre son école des années 50 ! Nostalgique flash back…

Au sommet de la Collégiale Saint Etienne de Capestang

collegiale_balconAfin de continuer la journée avec un peu de sport, nous allons admirer Capestang d’en haut ! La Collégiale est un monument gothique de la fin du 13ème siècle. Ses dimensions accentuées et l’absence d’une nef la rendent atypique. Son clocher de 45 mètres de haut domine le village. Pour mettre en avant ce patrimoine, l’Association des Amis de la Collégiale en partenariat avec la municipalité de Capestang et l’Office du Tourisme du Canal du Midi organise des visites de l’édifice et de l’ascension du clocher d’où se dégage un panorama à 360° : Capestang, des Pyrénées à Narbonne, la Montagne Noire, le Canal du Midi et jusqu’au Canigou par temps clair ! La vue est magnifique…

collegiale

La Collégiale se dote de styles variés correspondant à des périodes très différentes : une partie romane, un chœur et une abside gothique et des modifications et ajouts au cours des siècles jusqu’au 19ème comme les splendides vitraux réalisés par l’atelier du maître verrier Monvernay ou l’autel Baroque du 18ème en marbre rouge de Caunes Minervois.

Au fil de l’eau sur le Canal du Midi, Patrimoine de l’Humanité

canaldumidi1Construit sous le règne de Louis XIV (de 1666 à 1681), le Canal du Midi, long de 241 km, est le plus ancien canal d’Europe encore en fonctionnement. Imaginé par l’ingénieur biterrois Pierre-Paul Riquet pour relier la Méditerranée à l’Océan Atlantique, il comporte « des ouvrages remarquables qui lui confèrent un intérêt exceptionnel » et son classement par l’Unesco au Patrimoine Mondial de l’Humanité depuis 1996.

Pendant plus de 250 ans, le canal fut emprunté par une majorité de barques destinées au transport de marchandises. Ces bateaux mesuraient une vingtaine de mètres de long et étaient halés par des chevaux ou des hommes. La concurrence du rail mit fin au trafic marchand à l’aube du 19ème siècle.

capestang_murielAujourd’hui, son rôle est essentiellement touristique mais sa physionomie risque de changer, comme nous explique Muriel Milhau (Notre Photo), Directirce de l’Office de Tourisme du Canal du Midi à Capestang : « Les platanes emblématiques qui bordent les rives du canal sont la proie d’un champignon microscopique, le chancre coloré, qui se loge à l’intérieur de l’arbre et bloque ses canaux de sève le tuant en seulement 2/3 ans ! La propagation est très rapide et sans remède suivant l’INRA (Institut National de la recherche Agronomique). Une seule solution : l’arrachage et la plantation d’autres essences… 14.000 platanes ont déjà été abattus entre 2006 et 2015 tandis que 30.000 autres sont menacés… De nombreuses initiatives voient le jour et les dons arrivent aux Voies Navigables de France qui gèrent les replantations ». Par ailleurs, le port de Capestang, avec ses aménagements, son Office de Tourisme situé dans la « Maison Cantonière », sa boutique, est l’un des plus dynamiques tout au long de l’ouvrage.(tourismecanaldumidi.fr)

Le pont de Saïsses à Capestang date du 17ème siècle : c’est le plus bas de tout le Canal du Midi !
Le pont de Saïsses à Capestang date du 17ème siècle : c’est le plus bas de tout le Canal du Midi !

Nous profitons de cette petite balade au fil de l’eau pour découvrir les Vignerons d’Ensérune.

L’origine des Vignerons du Pays d’Ensérune remonte à l’aube de l’organisation vigneronne avec la construction de la première cave coopérative viticole de France sur le village de Maraussan en 1901. Cette année-là, 128 Vignerons Libres unissent leurs forces avec pour devise « Tous pour chacun, chacun pour tous »… Jean Jaurès, en personne, assiste à cette inauguration et leur achète une part sociale en signe d’encouragement !

vigneron_enseruneAujourd’hui, la cave coopérative s’étend sur un vignoble de 3650 ha sur 11 villages. Près de 800 familles d’authentiques propriétaires récoltant vous invitent à découvrir l’exceptionnelle richesse de leurs terroirs : IGP Oc, IGP Coteaux d’Ensérune, AOP Saint-Chinian ou AOP Coteaux du Languedoc. (foncalieu.com)

Le Château Les Carrasses :

une architecture extravagante

pour une hôtellerie à la classe internationale !

chateau_carassesDans l’Hérault, les riches négociants en vins du 19ème siècle ont fait construire des châteaux mégalos regroupés sous le label de « châteaux pinardiers »… comme celui des Carrasses…des méli-mélo d’architecture inspiré de toutes les époques : Moyen-Âge, Renaissance ou encore baroque !

Ce château, domaine viticole du 19ème siècle entièrement rénové a été ré-inventé (par un Irlandais) en un lieu de villégiature luxueux et raffiné : piscine à débordement, court de tennis en terre battue, boulodrome, barbecue, serre, verger et oliveraie. La brasserie et le bar servent une cuisine méditerranéenne réinventée accompagnée des meilleurs vins régionaux, et de classiques cocktails. Vingt-huit suites, appartements et villas sont aménagés dans les bâtiments originaux, meublés avec une élégance raffinée, offrant une vue panoramique, des piscines et jardins privés. (lescarrasses.com)

Coup de cœur : La Table du Vigneron à Capestang

vigneron_cros

Une adresse particulièrement sympathique au centre du village et dans une cour ombragée par un platane séculaire. Nous sommes encore chez des vignerons ! Et si Philippe Cros a transformé son chais en restaurant, Marie, sa sœur, prend les commandes à table et propose une délicieuse cuisine du terroir. Côté œnologie et vente sur place, Philippe vous proposera la dégustation de sa production : rouge (syrah, cabernet, sauvignon et merlot) ou rosé (grenache et cinsault).

Escale à Capestang au Domaine La Provenquière

provenquiere_maisonprovenquiere_vinsPour notre ultime matinée dans l’Hérault et… dans les vignes, nous visitons le Domaine La Provenquière où nous reçoit Brigitte Robert, la propriétaire. « Mon grand-père, négociant en vin, a acheté le domaine en 1954, dit-elle. A cette époque l’exploitation se composait de vignes mais aussi de vergers pommiers. Ils furent, plus tard, arrachés pour planter des cépages variés. Les 155 hectares sont répartis sur trois communes (Capestang, Maureilhan et Puisserguier) qui forment un triangle au cœur duquel se trouve la propriété. La gamme se décline en Vin de Pays d’Oc (blanc, rosé et rouge) dont certaines cuvées sont élevées en fût de chêne. (provenquiere.fr)

La Gorge Fraîche à Poilhes : une brasserie !

biere_gorgeDe la bière au pays du vin ? Why not… C’est le pari fou de trois jeunes copains biterrois, Ludovic (Notre Photo), Mathieu et Benoît qui imaginent cette bière 100% Sud de France distribuée chez les restaurateurs, cavistes, épiceries fines… Et ce n’est pas une galéjade : leur bière est déclarée « potion anti-gorge sèche ». Son nom sera « La Gorge Fraîche » ! A Poilhes, le caveau de vente aux particuliers leur a été prêté par la famille… Bonne route à ces dynamiques entrepreneurs ! (lagorgefraiche.fr)

Le Restaurant Vinauberge à Poilhes pour se servir un verre…

vinaubergeLe Restaurant Vinauberge, sur le terrain de l’ancienne Cave Coopérative de Poilhes, offre une sélection de plus de 1000 vins de la région « Languedoc-Roussillon » en bouteilles stockées sur place. Le principe est d’acheter une carte de crédit et d’aller se servir au « self » suivant ses affinités ou sur les conseils d’un sommelier. Les bouteilles s’achètent aussi en direct. Des spécialités de Tapas, à la carte ou un menu, accompagnent les dégustations (vinauberge.com)


van

*Remerciements à Mathilde Bavoillot d’Hérault-Tourisme pour l’organisation de ce reportage ; Muriel Milhau, Directrice de l’O.T. du Canal du Midi au Saint-Chinian à Capestang et Sandra Burguière, Responsable Communication et Aurélie Appert, Chargée de Mission Oenotourisme Pays Haut Languedoc et Vignobles. Sans oublier Bertrand Leclercq qui nous a accompagnés dans ses véhicules de location « vintage », 2CV et van années 50 ! (lesroutesdusud.com) SITE HERAULT : herault-tourisme.com et tourismecanaldumidi.fr

© Dany Antonetti – All rights reserved – 2016