VTOPO le guide du vététiste papier et GPS

 

Il existe des références pour toutes les situations, le guide Michelin pour bien manger, le guide du Routard pour bien voyager, le guide du randonneur, du pêcheur… Tous ces guides sont très utiles pour voyager ou découvrir sans être déçu. Pour les vététistes, il y a VTOPO,  le guide indispensable pour éviter de faire demi-tour au fin fond d’un sentier qui ne mène nulle part !

VToPo

Tout commence en 2003 : Cédric Tassan ingénieur en sciences et génie des matériaux, ne trouve pas d’emploi dans sa branche et collectionne les petits boulots. Il finit par faire des vacations comme prof de math, il ne se fait pas d’illusions : sans CAPES, il ne sera jamais titulaire. De vacation en vacation, il s’installe à Marseille où comme amateur d’escalade il rencontre Jean-Louis Fenouil qui vient de publier un ouvrage sur la pratique. Il n’a pas fallu longtemps pour que celui-ci propose à Cedric d’écrire le premier guide VTT sur la Provence qui regroupe 52 itinéraires illustrés d’aquarelles et enrichis d’anecdotes. Cependant ce livre est plutôt onéreux…

Cédric TassanNovembre 2005, Cédric veut éditer un guide plus abordable. Il écrit plusieurs manuscrits, mais sa maison d’édition « L’envole » ferme. VTOPO voit le jour et Cédric passe de la rédaction des manuscrits à la mise en page, l’impression, la distribution et la communication. Bien sûr, il n’oublie pas la casquette de comptable. Tout seul, pendant 6 mois au détriment de sa vie de famille, il se rend bien vite compte qu’il ne va pas tenir longtemps.  Alors il décide de s’entourer d’une équipe d’auteurs pour l’épauler. Dans le Vaucluse les Bouches-du-Rhône et les Alpes Maritimes. Cela fonctionne pendant 4 ans.

En 2009, VTOPO se structure vraiment en augmentant le nombre d’auteurs et en sous-traitant la distribution. Cédric s’entoure de Benjamin pour la problématique informatique et de Jean Marc pour la commercialisation. Ils sont tous deux, aujourd’hui, salariés de VTOPO.

VTOPO, c’est 60 guides actifs avec un contenu de qualité. Une approche en concertation avec les acteurs locaux qui permet de présenter des itinéraires pour tous les niveaux. Personne n’est oublié : cela va de la randonnée familiale à la trace technique et physique. Une mission : faire découvrir ce qu’est le vrai VTT incluant les parcours dangereux qui nécessitent une vraie expertise du vététiste.

CARNET DE VOYAGE : BONS PLANS

Pour Cédric son plus beau bon plan est sans hésitation la traversée de l'Islande avec Hans Rey et Steeve Peat.  Cela fut pour lui un voyage dingue avec des paysages hallucinants en compagnie de ces deux grands noms du VTT. Hans a modernisé l’image du VTT. C’est un vrai aventurier, il a sans aucun doute tracé la route pour les raiders (voir ses films).

Pour Cédric, l’objectif pour le futur est la mise en place d’ouvrages mis à jour régulièrement, de développer le modèle numérique et bien entendu l’ouverture à l’international. Il est toujours à la recherche d’auteurs…

Photo de Cédric Tassan – Texte de Patrice Branchereau