RÉPUBLIQUE TCHÈQUE : La Moravie

prague_pont-1
PRAGUE : Le célèbre Pont Charles IV en second plan (Photo Copyright Lubomir Stiburek)

L’Association Internationale de Journalistes de Tourisme / The World Travel Media Guild (WTMG) nous conviait, en mai dernier, par l’intermédiaire de son Vice-Président, Miroslav Navara, à découvrir une région bien cachée de la République Tchèque, la Moravie.

prag_horloge
Restauration des fresques

Après un petit tour de Prague (voir notre grand article par ailleurs !), nous allons découvrir une région plus méconnue des touristes français : la Moravie à l’Est de la République Tchèque. Traditions, petits villages, nature, montagne, architecture d’exception auxquels s’ajoute une fameuse Route des Vins… le tableau est dressé pour mettre le cap sur Brno, Lednice, Valtice, Mikulov ou Znojmo ! 

Prague fête les 700 ans de  la naissance de Charles IV

prag_charles

Toute l’année 2016 Prague consacre de nombreuses expos et événements à Charles IV, Roi de Bohême et Empereur du Saint Empire Romain Germanique qui y naquit en 1316. Enfant, il reçut son éducation à la Cour de France et échangea son patronyme originel de “Venceslas” contre celui de son protecteur français, Charles IV le Bel. Diplomate et négociateur, mécène et bâtisseur, il revient à Prague et y invite les artistes de toute l’Europe faisant de sa ville le centre artistique et administratif du Saint-Empire. Couronné Empereur à Rome en 1355, il devient l’homme le plus puissant du monde. Il fait aussi reconstruire la cathédrale Saint-Guy en gothique, fonde l’Université de Prague (La première du monde germanique qui se nomme encore Karlova Universita aujourd‘hui), et entreprend aussi la construction du fameux Pont Charles devenu emblématique de la cité. Il est très populaire auprès des populations tchèques qui le définissent comme le père de la patrie.

Metamorphosis : une sculpture qui se métamorphose…

prag_kafka

L’artiste Tchèque David Cerny (Né en 1967 à Prague) a édifié en 2014 – au coeur commercial de la cité – cette monumentale tête en hommage au plus célèbre des citoyens de Prague, Franz Kafka. “K on Sun”, titre de l’oeuvre, se compose de 42 morceaux d’acier inoxydable indépendants qui effectuent des rotations à l’aide d’un système de moteurs… La tête de 11 mètres de haut et 45 tonnes d’acier est ainsi sans arrêt contorsionnée, réfléchissante et en constante modification… Contribution inspirée à un écrivain tourmenté !

Brno, la seconde ville Tchèque

brno_place

Capitale de la Moravie du Sud, Brno est la seconde ville du pays après Prague. Située au confluent des rivières Svitava etSvratka, à 112 km au nord de Vienne, 123 km de Bratislava et 185 km au sud-est de Prague, la ville fut fondée en 1243 et resta fortifiée jusqu’au 19ème siècle. C‘est aussi le centre politique et culturel de la région de la Moravie méridionale. Son plus célèbre citoyen ? Mendel (1822-1884) père des lois de la génétique moderne !

brno_place1

L’ancien Hôtel de Ville (Stará radnice), construit au 13ème siècle, est le bâtiment civil le plus ancien. Sa haute tour est surmontée d’un toit Renaissance. La première mention écrite situant le siège de l’administration de la ville remonte à 1343. Il y restera jusqu’en 1935, année durant laquelle il est transféré au couvent Dominicain. Au 19ème siècle l’Hôtel de Ville abrita une prison. Brno gagnant en importance, la municipalité engage de nombreuses reconstructions dont la plus importante est le rehaussement de la Tour en 1905.

brno_place2

La cathédrale Saint-Pierre et Saint-Paul, construite à l’emplacement d’un ancien château fort, domine la colline de Petrov. C’est un édifice de style gothique tardif construit sur une crypte plus ancienne, et remanié dans le style baroque en 1743-1746 après que les Suédois l’eurent incendié lors du siège de 1645. La façade et les tours ont été terminées au début du 20ème siècle. Le centre ville offre de nombreux atouts architecturaux dont la belle Place de la Liberté ou encore celle du Marché avec sa fontaine baroque. Autre anecdote : Le Théâtre Reduta vit se produire Mozart en 1767 !

brno_marche

Le fameux circuit Masaryk est situé au nord-ouest de la ville. Le Grand Prix Moto de République Tchèque s’y déroule chaque année ainsi que le Championnat du Monde. En France, Brno, est jumelée avec Rennes.

La forteresse du Spilberk domine la ville

spilberk_castle

Le Spilberk est une prison d’État célèbre pour ses cachots ayant enfermé les protagonistes du Risorgimento italien. On la surnommait d’ailleurs “La Prison des Nations”. La Gestapo a investi la forteresse pendant la Seconde Guerre Mondiale pour en faire un centre de torture. Ce lieu de sinistre mémoire abrite aujourd’hui une exposition sur l’histoire de la ville et le Musée Municipal.

spilberk_prison

En référence à cette prison, au 19ème siècle, le Mont-Saint-Michel, alors prison d’État de la Monarchie de Juillet, fut appelé le Spilberk Français. La forteresse est d’ailleurs évoquée dans “La Chartreuse de Parme” de Stendhal : Dans le premier livre du roman, Fabrice, le héros, est recherché par la police italienne pour avoir combattu auprès des troupes napoléoniennes et évoque, à plusieurs reprises, sa peur d’être fait prisonnier au Spilberk !

La Villa Tugendhat, Patrimoine de l‘Humanité

villa_tugendhat2

La Villa Tugendhat, sur les hauteurs de Brno, incarne la naissance de l’habitat moderne. Elle est considérée comme l’une des quatre plus importantes villas au monde. Ce joyau de l’architecture moderne est inscrit sur la liste du Patrimoine Mondial de l’Unesco.

villa_tugendhat

Construite par l’architecte Allemand Ludwig Mies van der Rohe entre 1929 et 1930 pour Fritz Tugendhat et son épouse Alfreda, elle devint rapidement une icône de l’architecture moderne. C’est une oeuvre unique au sens de sa construction, son agencement, son espace, sa disposition intérieure, son équipement technique (chauffage par air chaud et climatisation, allumage électrique des foyers, cellules photo-électriques à l’entrée…) et son intégration à l’environnement. Pour la première fois dans l’histoire de l’architecture, une structure porteuse en acier a été employée dans une résidence privée.

villa_tugendhat1

Les Tugendhat, qui étaient Juifs, fuient lorsque la menace nazie devient pressante. Ils partent pour la Suisse, puis pour le Vénézuela, pour s’installer ensuite définitivement en Suisse. Pendant la Seconde Guerre Mondiale, la villa fut occupée, tour à tour, par les Allemands puis les Russes. Pendant ces occupations, elle fut pillée. En 1955, elle devint propriété de l’État. La Villa Tugendhat, est classée au titre de monument de l’architecture moderne du Patrimoine Mondial de l’Unesco depuis décembre2001. Selon l’Unesco, c‘est « un exemple remarquable du style international dans le mouvement moderne en architecture tel qu’il s’est développé en Europe au cours des années 1920 ».  Ici, les premiers ministres Tchèque et Slovaque, Vaclav Klaus etVladimir Meciar se rencontrèrent pour mettre au point la division de la Tchécoslovaquie en 1993.

Ludwig Mies van der Rohe développa dans la Villa Tugendhat sa conception du plan libre dans laquelle les espaces liés à une fonction, salle à manger, bureau, salon… sont définis sans être cloisonnés. La structure est en acier, les poteaux sont cruciformes et capotés en inox ce qui lui permet d’éviter les murs porteurs et de distribuer la maison plus librement. Les matériaux sont soigneusement choisis le sol est en travertin, les parois sont plaquées en bois précieux, bois de citronnier, bois d’ébène… la paroi qui protège le bureau de la lumière directe du jardin est constituée d’un monolithe d’onyx. La façade sur le jardin est entièrement vitrée, pour laisser pénétrer à l’intérieur un maximum de lumière, avec de très grandes vitres pour minimiser l’importance des menuiseries. Cette façade vitrée peut disparaître totalement dans le sol. Ludwig Mies van der Rohe dessina aussi tout le mobilier dont une partie est boulonnée au sol, ainsi que les interrupteurs électriques. Une visite à ne pas manquer lors de votre séjour à Brno !

Le Centre des Sciences Vida

brno_vida1

Brno, ville culturelle, scientifique et technologique, possède, par ailleurs, un très intéressant espace des sciences appelé Vida. Ici, toute la famille peut venir à la fois s’amuser et se cultiver à travers diverses expositions sur la planète, les civilisations, l’humanité, l’infiniment petit, assister à des représentations théâtrales… Tout ceci est interactif et ludique comme cette bicyclette qui roule dans le vide expérimentée par notre collègue Vénitien Giambattista !

brno_vida2

Domaine Lednice-Valtice : le Jardin de l’Europe

lednice_castle
Lednice

Peu d’endroits sur terre auront été aussi bien entretenus que les majestueuses terres situées autour des splendides châteaux de Lednice et Valtice. Au cours des siècles, ce site a vu naître un parc extraordinaire rempli d’arbres rares, de bâtisses romantiques, d’étangs et de merveilleux recoins. Le domaine de Lednice-Valtice, inscrit sur la liste de l’Unesco, est aujourd’hui encore surnommé le «  Jardin de l’Europe  ».

valtice_castel
Valtice

Les immenses terres, situées de part et d’autre de la frontière actuelle entre la Moravie et l’Autriche, ont été rendues magnifiques par les différentes générations de la dynastie des Lichtenstein durant leurs 600 ans de règne. Cette dynastie, autrefois l’une des plus puissantes d’Europe, y a créé de manière spectaculaire un élégant jardin à la Française et un magnifique parc à l’Anglaise. Elle y a fait bâtir des œuvres romantiques de différents styles pour démontrer l‘éclectisme de la riche aristocratie de l’époque.

lednice_castel2

Le château de Lednice a reçu sa forme néogothique actuelle suite à un remaniement au milieu du 19ème siècle. À cette époque, il servait en été de lieu de rencontre à la noblesse européenne. Le second château, celui de Valtice, était la demeure, splendide, des seigneurs du Lichtenstein d’Autriche et de Moravie. Il est connu non seulement pour sa beauté, mais aussi pour sa longue tradition de la viticulture. La vigne y a été apportée par les légions romaines de l’empereur Marc Aurèle qui considérait la région de la Pálava comme idéale pour cultiver la vigne.

lednice_castel3

Le parc entourant les deux châteaux fait partie des plus beaux sites paysagers d’Europe. On y découvre un paysage artificiel avec de nombreux étangs couverts de nénuphars, des bois frais, des prairies pleines de fleurs et des arbres précieux. Des architectes viennois l’ont parsemé, pour le plaisir et la surprise des promeneurs, de nombreuses bâtisses qui lui procurent un caractère exceptionnel.

lednice_jardin

Aussi, au détour d’un chemin se trouve-t-on en face d’un minaret de 60 mètres de haut ! Mais que vient faire, ici, cette architecture d’Islam ? Bien, rien… surtout pas un symbole religieux ! Juste un caprice de la mode qui voulait un peu d’exotisme dans ses créations ! De style Jaïpur, c‘est l’une des plus grandes constructions de ce genre dans le monde non musulman. Il a été construit dans le style mauresque par J. Hardmuth au tournant du 19ème siècle  et fait partie d’une série de bâtiments romantiques. Haute de 60 mètres, cette tour étroite est ceinte de trois balcons successifs. On parvient au sommet de cet  insolite observatoire après avoir gravi ses 302 marches. Nous sommes allés  au Minaret à pied par le parc du château, et revenus en bateau  pour une très agréable croisière fluviale.

valtice_castel_cave
La cave du château  de Valtice

A voir aussi dans les environs : Slavkov, petit village à 20 km à l’Est de Brno, est plus connu sous le nom d’Austerlitz : il entra dans l’histoire le 2 décembre 1805 avec la victoire de Napoléon 1er. Bataille des  trois empereurs en face du tsar Alexandre 1er et de François 1er d’Autriche.

Mikulov : la Route du Vin

mikulov_castel

Près du domaine de Lednice-Valtice, la ville de Mikulov est dominée par son château massif. Mikulov est étroitement liée à un vin morave de premier choix et se situe au cœur d’une superbe nature faite de vignobles et de rochers blancs. Vous pourrez y admirer de nombreux monuments historiques, faire un tour à vélo et découvrir les environs ensoleillés, ou bien encore déguster au calme un bon verre de vin blanc local.

mikulov_rue

Le centre historique de la ville découvre, sur la place principale des maisons richement décorées. Ici vécut pendant des siècles la plus grande communauté Juive de Moravie. Husova était l’artère centrale du ghetto  fermée par une chaîne pour le shabbat. La synagogue, détruite par les nazis, a été reconstruite à l’identique et sert aujourd’hui de lieu culturel de mémoire.

mikulov_barrique

Depuis le rocher sur lequel il se dresse, le château baroque – détruit en 1945 par l’armée Allemande – domine la ville. Il a été restauré. A l’intérieur, outre les expositions, les caves historiques expliquent la tradition viticole de la région. Parmi les curiosités, ce tonneau géant (Notre photo) fabriqué en 1643 qui peut contenir 1.014 hectolitres de vin ! La législation vitivinicole tchèque classe les vins selon l’origine des raisins d’une part et selon leur maturité déterminée suivant la densité du moût au moment des vendanges. L’étiquette d’un vin tchèque comporte habituellement la variété du cépage utilisé, la description détaillée de son origine et ses attributs de qualité. Les vins issus de moûts à forte teneur en sucre sont considérés comme de meilleure qualité.

stary_vrch

A Hustopece, arrêt “Dégustation” à la cave Stary Vrch spécialisée dans l’évènementiel. L’originalité de l’établissement est de… débuter dans la vinification : ils en sont seulement à leur première cuvée ! Mais à voir la qualité de l’élaboration et la technicité des installations, nul doute que cette jeune entreprise a de l’avenir dans la création de bonnes bouteilles ! D’ailleurs, la production 2015 a déjà remporté des médailles… 

 

Znojmo au coeur du vignoble

znojmo_clocher

Sur la rive gauche de la rivière Dyje, à côté de l’ancienne place forte datant de l’époque de la Grande Moravie, un château fort princier prit naissance avant le milieu du 11ème siècle. Aujourd’hui il n’en subsiste que la rotonde Sainte-Catherine comportant de précieuses fresques romanes. Dans la première moitié du 13ème siècle, la localité obtint le statut de ville. Du Moyen Age datent également les dominantes principales de la ville : la tour gothique de l’ancien hôtel de ville et l’église paroissiale Saint-Nicolas.

znojmo_rue

Autres attraits : la chapelle Saint-Venceslas à deux niveaux, du début du 16ème siècle, les monastères de capucins et de dominicains, des parties des fortifications médiévales de la ville ou l’extraordinaire souterrain aux dimensions impressionnantes. Znojmo est le centre naturel d’une région viticole. La traditionnelle Vendange Historique de Znojmo est un des événements les plus prestigieux du pays.

znojmo_vigne

A proximité, dans la “Rue des Vins” du village d‘Hnanice où toutes les maisons cachent des caves, nous avons pu, une dernière fois, expérimenter les cépages de la cave Korinek. Comme ce village est situé en bordure du Parc National de la Vallée de la Rivière Thaya, le propriétaire-récoltant a décidé de styliser les animaux locaux sur les étiquettes des différents vins. Un souvenir à ramener !


Reportage : Texte/Dany Antonetti – Photos/Gérard Antonetti (Copyright)


Hébergements Coups de coeur

Orea Hôtel Pyramida 4* à Prague
pyramida_hotel

Orea Hotel Pyramida vous accueille à 10 minutes à pied du Château de Prague. Le centre-ville est accessible en 15 minutes en transports en commun. Vous apprécierez le sauna, les transats et la piscine couverte après une journée de visite. Le restaurant Koppernik propose une cuisine internationale et tchèque à la carte, ainsi que d’excellents vins. Le bar Franz Kafka propose du café et des gâteaux faits maison. Site : hotelpyramida.cz

Holiday Inn Brno 4*
brno_inn

L’Hôtel, construit en forme de V à côté du Centre des Congrès et à 3 minutes du centre ville, compte 200 chambres et des salles de congrès pouvant accueillir jusqu’à 600 personnes. Il comprend une salle de fitness, sauna, massages, solarium, un Lobby Bar, un restaurant Brasserie et un restaurant The Prominent proposant une cuisine traditionnelle. Une excellente adresse pour votre séjour en Moldavie. Site  : hibrno.cz


Remerciements à Miroslav Navara, journaliste Tchèque et Vice-Président de l’Association Internationale de Journalistes de Tourisme / The World Travel Media Guild (WTMG) pour l’organisation sans faille de ce reportage dans son pays, Czech Tourism Autority, South Moravia Tourism Autority, Prague City Tourism… ainsi qu’à tous les journalistes internationaux présents pour leur bonne humeur, leur gentillesse et leur confraternité ! Thank you for all…